Avec Digital InPulse, Huawei veut ouvrir les portes de la Chine aux startups françaises de la «Smart IoT»

Des nouvelles mobilités à la Smart City, il n’y a qu’un pas que Huawei compte bien franchir en 2019 avec Digital InPulse, son programme d’accompagnement des start-up françaises dans leur développement à l’international. Après avoir mis en lumière les jeunes pousses s’intéressant aux systèmes de conduite intelligente, aux vélos connectés ou encore à l’optimisation des flux de transport, le groupe chinois veut faire la part belle aux pépites de la «Smart IoT» dans l’Hexagone, fer de lance de Huawei en Europe aux côtés de l’Allemagne et du Royaume-Uni.

Derrière cette notion, se cache la rencontre de deux mondes : celui de la Smart City (ou ville intelligente pour les allergiques aux anglicismes) et celui de l’Internet des objets.

Consulter l’article ici

Source : Frenchweb