[By Le Blog] Le café du Jeudi avec Nathalie Balla et Eric Courteille

Le café du Jeudi by le Blog, un nouveau format avec le témoignage de deux personnalités remarquables du digital qui vous éclairent sur ce secteur le temps d’un café !

Pour cette nouvelle édition, nous avons l’honneur d’avoir le témoignage de Nathalie Balla et Eric Courteille, co-présidente et co-président de la Redoute et Relais Colis.

Ce qui nous fait vraiment plaisir c’est d’être redevenu une destination pour les jeunes !

1. Quelles sont les grandes tendances qui selon vous, ont modifié les usages dans l’E- Commerce ?

Nathalie : Le mobile et les assistants vocaux.

Eric : Le mobile car facteur de révolution du e-commerce et la reconnaissance virtuelle.

2. Quelles sont vos attentes en tant qu’E-Commerçants ?

Nathalie : – Un environnement économique et politique propice au commerce.

                  – Un service de paiement et de livraison fluides. Il est nécessaire d’avoir des parcours plus fluides et simples afin d’éviter au maximum les abandons.

Eric : – La désirabilité. Nous avons une belle offre sur la maison mais est ce que cela va continuer ? Ce point est fondamental, susciter le désir, l’acte d’achat et pour cela nous gardons en propre le savoir faire de nos collections.

3. Pour vous, quels sont les enjeux du E-commerce pour cette année ?

Nathalie : L’Intelligence artificielle. Nous avons investi dans une équipe Data avec un chief data officer intégré au comité de direction afin d’une part améliorer le process en interne mais aussi l’expérience client.

Fondamentalement, avec l’IA, nous souhaitons mieux gérer la promotion et surtout mieux utiliser les données pour être plus efficaces.

Nathalie + Eric :Pour autant, l’IA n’enlève pas l’intuition du commerçant qui doit garder son « flair » mais il faut s’appuyer sur la data comme un levier pour améliorer l’expérience client et les process en interne. L’IA est un allié au service du client.

Eric : Le phygital.

Nous accélérons cette année notre développement adossé au groupe Galeries LaFayette et ouvrons plus de 50 showroom connectés en mode et maison (20 corners mode et 33 corners pour la décoration).

4. Aviez-vous imaginé cette trajectoire ?

Nathalie : A l’origine nous avions un enjeu, la survie de La Redoute. Nous n’avions pas imaginé à un tel développement à la fois physique et digital et aussi l’adossement aux Galeries LaFayette.

Eric : Ce qui nous fait vraiment plaisir c’est d’être redevenu une destination pour les jeunes ! Nous avons beaucoup de CV spontanés de jeunes !

 

Consulter la fin de l’interview en vidéo ici.

 

Moodboard de Nathalie Balla

Moodboard de Eric Courteille