Comment l’IA peut donner un second souffle aux magasins

Si l’intelligence artificielle est déjà fréquemment utilisée par les sites e-commerce, cette technologie aura aussi surement un rôle à jouer dans le développement (ou la survie) des commerces physiques à l’avenir…

Les consommateurs dépensent de plus en plus d’argent en ligne. En effet, la Fevad prévoit que le cap historique des 100 milliards d’euros de ventes en ligne en France sera dépassé en 2019, il est donc légitime de douter de la pérennité des commerces physiques.

Aller au delà de l’expérience en ligne

En effet, pour les consommateurs, l’expérience sensorielle reste nécessaire pour certains articles qui nécessitent d’être vus, touchés et essayés avant d’être achetés ; avec en première ligne les produits textiles, la joaillerie ou encore la décoration.

Mais ce que recherchent les consommateurs avant tout, c’est une expérience en magasin qui aille au-delà de leur expérience en ligne. Ils veulent de la transparence, plus de praticité et plus de personnalisation qu’avant.

Une évolution logique du commerce

De ce fait, les achats en magasin ne sont pas voués à disparaître. Il suffit qu’ils évoluent avec leur temps, qu’ils suivent et s’adaptent aux attentes des consommateurs d’aujourd’hui, voire qu’ils les appréhendent pour les dépasser.

En armant leurs employés avec la technologie, y compris à travers les applications assistées par l’IA, les commerçants ont les outils pour prouver la pertinence et la compétitivité de leurs magasins pour encore longtemps…

Source : CoMarketing News

Consulter l’intégralité de l’article ici.