Covid-19 : Faut-il craindre le risque de pénurie ?

Deux experts en achats et supply nous livrent leur analyse sur le lourd impact que le coronavirus, un virus de quelques centimètres de microns, va avoir sur notre économie mondialisée, et donnent des pistes pour sortir de cette impasse mais aussi pour inventer de nouveaux processus d’achats.

La pandémie de Covid-19 ne représente pas seulement une crise sanitaire sans précédent. Elle expose aussi la France à une crise économique majeure. Désormais, toutes les entreprises (dans notre pays, mais aussi en Europe) redoutent le risque d’une rupture d’approvisionnement. Ces craintes sont-elles justifiées? À quoi faut-il s’attendre dans les semaines et les mois qui viennent ? Analyse de Emmanuel Monleau et Jérôme Dumas, respectivement consultant formateur en achats et consultant en supply chain pour la sociétéFCA (cabinet de conseil et organisme de formation spécialisé sur les achats et la supply chain).

Le constat : une indiscutable dépendance à la Chine

Au niveau industriel, la Chine concentre près de 30% de la production manufacturière mondiale dans des secteurs stratégiques tels que l’électronique, l’informatique, la pharmacie, l’automobile (où les chaînes d’approvisionnement sont très complexes), le textile ou encore l’ameublement (canapés, meubles…).

Source : E commercemag

Consulter l’article ici