Deliveroo vise l’approvisionnement des restaurateurs

La plate-forme de livraison de repas Deliveroo, qui ne fait pas mystère de son ambition d’étendre sa gamme de services, propose désormais à ses clients restaurateurs des tarifs négociés chez des grossistes de Rungis, a-t-elle annoncé mardi dans un communiqué.

L’offre de tarifs d’achat négociés pour les restaurateurs a été testée au Royaume-Uni et en France auprès de « plusieurs centaines » d’établissement et a donné satisfaction, explique l’entreprise. « Le nouveau programme permet aux restaurants d’économiser plus de 20% sur leurs factures en matières premières», affirme Deliveroo dans un communiqué.

« Notre ambition ne s’arrête pas à ce service là »

Avec 10 000 restaurants partenaires dans 200 villes, le marché français est le deuxième marché de Deliveroo, après le marché britannique d’où l’entreprise est issue. « Notre ambition ne s’arrête pas à ce service là», a indiqué à l’AFP Louis Lepioufle, un porte-parole de Deliveroo. Deliveroo teste actuellement au Royaume-Uni d’autres offres de services, comme des tarifs d’électricité négociés, ou l’accès via des entreprises spécialisées à des chefs ou serveurs intérimaires, a précisé M. Lepioufle.

Source : French Web

Consulter l’intégralité de l’article ici.