Face à la concurrence, Amazon ferme son site e-commerce en Chine

Clap de fin pour une partie des activités d’Amazon en Chine. Le géant américain a annoncé la fermeture de son site d’e-commerce dédié au pays à partir du 18 juillet. En cause, des rivaux locaux bien mieux implantés.

Cette décision est la preuve qu’Amazon peut être battu sur son activité historique, l’e-commerce, et met à nouveau la lumière sur les défis auxquels doivent faire face les entreprises étrangères qui souhaitent s’y installer et profiter de la manne financière que peut représenter le pays le plus peuplé du monde.

Comment expliquer cet échec ?

 L’Américain devra faire face à deux principaux concurrents locaux, fortement financés et connaissant parfaitement leur marché local : Tmall du géant Alibaba et JD.com qui au total a levé 2,8 milliards de dollars de fonds. Rapidité de livraison, stocks, marchands… Au final, Amazon se fera distancer au point que Tmall et JD.com contrôlaient 82% du marché chinois de l’e-commerce l’année dernière.

Source : French Web

Consulter l’intégralité de l’article ici.