[INSIDERS] LaFourchette s’étend en Amérique latine avec le rachat de Restorando

#FoodTech : LaFourchette rachète Restorando et s’étend en Amérique latine

La plateforme de découverte et de réservation de restaurants LaFourchette a acquis Restorando en Amérique latine, accélérant son développement à l’international. LaFourchette, racheté en 2014 par le groupe TripAdvisor, opérait déjà en Europe, en Australie et au Brésil. L’entreprise française sera désormais active dans huit autre pays sud-américains : l’Argentine, le Brésil, le Mexique, la Colombie, le Chili, l’Uruguay, le Panama et le Pérou. LaFourchette, qui existe au Brésil en tant que TheFork.com.br, se déploie dans 18 nouvelles villes. L’acquisition permet d’ajouter 3 500 nouveaux restaurants au réseau LaFourchette, qui revendique désormais plus de 60 000 restaurants réservables dans le monde.

Lancé en 2011 par Frank Martin et Franco Silvetti, Restorando est une plateforme de réservation similaire à LaFourchette, qui soutient les restaurants en les aidant à analyser les infos sur les utilisateurs. « Ils ont le bon ADN et l’adéquation culturelle pour nous aider à développer notre entreprise et stimuler la digitalisation des restaurants en Amérique Latine», estime Marcos Alves, directeur de la péninsule Ibérique, Australie et Amérique latine chez LaFourchette. La plateforme va continuer à opérer sous la marque Restorando mais passera sous la marque TheFork dans les prochains mois.

#Data : Les géants d’internet font leur rapport à l’UE au compte-goutte

Crédits : Shutterstock

AFP – Bruxelles a déploré jeudi le manque de données fournies par les géants de l’internet dans la lutte contre la désinformation en ligne, en particulier la politique de Facebook et Twitter en matière de transparence des publicités politiques. La Commission européenne a beau avoir haussé le ton en début d’année, Facebook, Twitter et Google sont encore loin de donner satisfaction à l’Union européenne (UE), à trois mois des élections européennes. « Les plateformes n’ont pas fourni assez de détails montrant que les nouvelles politiques et les nouveaux outils étaient déployés en temps utile et avec des ressources suffisantes dans tous les États membres de l’UE», déplorent les commissaires européens en charge du suivi du dossier, dans un communiqué. « Les rapports fournissent trop peu d’informations sur les résultats réels des mesures déjà prises», ajoutent-ils.

Consulter l’article ici !

Source : FrenchWeb