Instant payment : les banques s’y mettent… pas les néobanques

Depuis fin 2018, les établissements bancaires peuvent émettre et recevoir des paiements instantanés. Et les faire payer ou non à leurs clients. Tour d’horizon.

L’une après l’autre. Depuis le lancement de l’infrastructure de paiement en temps réel de la BCE fin 2018, les banques de la zone euro se sont progressivement mises au goût du jour. Avec chacune leurs spécificités. Le JDN a regardé où en étaient les banques françaises, mais aussi les banques en ligne et néobanques présentes dans l’Hexagone.

Consulter l’article ici

Source : le journal du Net