La vente en ligne bouscule le commerce automobile

Acheter sa voiture en ligne en quelques clics, c’est déjà ce que propose Tesla, mais le modèle inspire tous les constructeurs automobiles qui voient dans la « digitalisation » de la relation client un moyen d’augmenter les ventes, tout en faisant des économies. Elon Musk, le patron de Tesla, n’en finit pas de bousculer la planète automobile. Fin février, il annonçait que le constructeur de voitures électriques allait supprimer la plupart de ses boutiques dans le monde pour vendre ses véhicules quasi-exclusivement en ligne afin de baisser leur prix de 6% en moyenne. Depuis, il a fait partiellement marche arrière, en précisant qu’il fermait « seulement la moitié des boutiques» tout en limitant finalement la baisse des tarifs à 3%.

Pour pallier la future absence de canal physique, Tesla se range derrière la possibilité de commander ses voitures en moins d’une minute sur un téléphone. L’entreprise va également mettre en place un service “Satisfait ou remboursé”.

Consulter l’article ici.

Source : French Web