Le commerce physique tient bon grâce à l’e-commerce

Le commerce physique n’est pas mort et se réinvente en jouant la complémentarité avec l’e-commerce.

Le m-commerce dope l’e-commerce

C’est un fait, le commerce en ligne se développe. Cela commence par un billet d’avion ou de train, puis une nuit d’hôtel, puis ses courses alimentaires, ses chaussures, ses produits cosmétiques, son électroménager… Pratique, rapide et sécurisé ce mode d’achat évite la file aux caisses, les commentaires de la vendeuse et permet parfois de bénéficier d’un tarif plus attractif que dans les boutiques ou d’un bonus. Selon la fédération du e-commerce et de la vente à distance, la Fevad, le e-commerce comptait 37,5 millions d’acheteurs en 2017. Mieux encore, sur son mobile, chacun a ses applications préférées et en use aisément.

Consulter l’article ici

Source : AgoraBiz