Le e-commerce connait-il ses premières limites ?

Choix, prix, rapidité, praticité... Le e-commerce semble totalement en phase avec les nouvelles attentes des consommateurs. Pourtant, la dernière étude menée par GfK constate des premiers signes d’essoufflement des ventes en ligne, notamment sur les marchés chinois et allemand…


Les consommateurs envoient un message clair aux distributeurs lorsqu’il s’agit de shopping : “Je le veux maintenant” est désormais leur mantra, et oblige les distributeurs à offrir une disponibilité des produits 24h/24 et 7j/7. Et le e-commerce tire pleinement parti de ce contexte nouveau et pèse par exemple un quart du chiffre d’affaires des “Biens Techniques” au niveau mondial sur le premier semestre (80 milliards d’euros réalisés, hors Amérique du Nord).

Cependant, GfK voit déjà la Chine et l’Allemagne montrer des premiers signes de plafonnement quant au poids du e-commerce…

Consulter l’article ici

Source : Comarkéting News