Les retailers comptent sur le digital pour attirer les clients en magasin

Une étude révèle que la part des investissements drive-to-store dans le monde chez les retailers s’élèvera à 55Mds€ en 2019 soit 58% des dépenses publicitaires totales du secteur.

Cette part devrait atteindre 65% en 2023 avec 73Mds€ (+36%), une croissance portée par les dépenses digital-to-store...

A l’occasion des Cannes Lions, S4M, le spécialiste du Drive-to-Store, a commissionné auprès du cabinet d’étude IHS Markit, 
la première étude mondiale dédiée à la part des investissements publicitaires drive-to-store.

Alors que de nombreuses études existent déjà par média, format ou mode d’achat, The State of Drive-to-Store Advertising 2019 est la première étude à évaluer la taille du marché publicitaire, tout média confondu, sous l’angle de l’objectif de campagne drive-to-store.

Dans le cadre de cette étude, 400 annonceurs de tous les secteurs du retail ont été interrogés pour supporter les données et prévisions de marché générées par IHS Markit grâce à plus de 15 ans d’expertise dans le secteur publicitaire.

La croissance du Drive-to-Store est portée par le digital

La génération de trafic en magasin a toujours été l’un des objectifs principaux du retail. Les annonceurs y attachent d’ailleurs une part de plus en plus importante de leur stratégie publicitaire.

En effet, le Drive-to-Store continue sa croissance, puisque les prévisions mondiales indiquent qu’il représentera en 2023 65% du total des investissements publicitaires des retailers contre 54% en 2018.


Source : CoMarketing News

Consulter l’intégralité de l’article ici.