Supply chain : Casino mise sur Everoad avec un contrat de 100 millions d’euros sur 4 ans

Dans l’oeil du cyclone depuis plusieurs mois, Casino espère retrouver un second souffle sous l’impulsion d’acteurs extérieurs capables d’accélérer sa transformation digitale. Le distributeur français s’est ainsi notamment tourné vers la start-up Everoad, spécialisée dans le fret routier, pour optimiser sa logistique. Depuis plus d’un an, la jeune pousse collabore en effet avec Easydis, la filiale logistique du groupe Casino, pour épauler cette dernière dans l’expédition de marchandises. 

Après cette première expérience commune, le partenariat entre Casino et Everoad est aujourd’hui renforcé dans le cadre d’un contrat de 100 millions d’euros s’étalant sur quatre ans, soit 25 millions d’euros par an. Cette alliance est bienvenue pour Casino afin de digitaliser sa supply chain dans un contexte délicat. Et pour cause, le transport de marchandises pâtit des multiples grèves des cheminots de la SNCF qui perturbent fortement le fret ferroviaire, entraînant de fait une flambée des prix sur les autres moyens de transport (routier, fluvial, aérien…) pour les distributeurs et les industriels, et de la pénurie de chauffeurs dans le fret routier. 

Le fret routier, un marché de 300 milliards d’euros en Europe 

Lancée en 2016 par Maxime Legardez, entrepreneur français passé par Rocket Internet, Everoad s’attèle à digitaliser le marché du transport routier de marchandises.

Consultez l’article ici

Source : Frenchweb